Protection des enfants en Mauritanie par la création de systèmes de protection dans Communes de Téyaret, Tavragzeina et Ksar, Nouakchott

Financé par

Priorité

Protection

Durée

24 mois. Avril 2018 – Avril 2020

Objectifs

Contribuer au renforcement du système national de protection des enfants en Mauritanie.

Description

Le projet va permettre de soutenir la création de trois systèmes de protection communautaires à travers l’identification des acteurs qui travaillent dans le domaine de la protection de l’enfance, en les structurant autour des réseaux de protection. Le projet prévoit le renforcement de ces réseaux et les associations qui la composent à travers une formation spécialisée sur les droits de l’enfant, la capacité d’organisation et de communication.

Les cas particuliers de protection identifiés par les structures précédentes seront référés au centre Nejda géré par notre partenaire AFCF (Association des femmes Chef de famille) pour l’enregistrement, les soins et / ou le référencement en fonction du service requis.

Un troisième volet du projet vise l’intégration de la santé des enfants dans le système national de protection et notamment l’identification et le référencement. Nous travaillerons en soutenant l’appropriation et la responsabilisation des institutions de l’État à différents niveaux (gouvernance à plusieurs niveaux), afin d’assurer l’efficacité des actions menées et leur durabilité. Pour cette activité, nous compterons comme allié stratégique l’ISGlobal.

Bénéficiaires

3 500 enfants du centre NEIJDA et 25 personnel sanitaire

Partenaires